L'Ajax conquiert Bernabéu

Estadio Santiago Bernabéu, Madrid – 22/11/1995 – Phase de groupes
Real Madrid
Real Madrid
0 - 2
Ajax
  • Litmanen 65
  • Kluivert 76
Ajax
Maître tacticien

"Nous avons été magnifiques, c'était de la grande classe. C'était le meilleur Ajax possible." Frank de Boer

1995/96

• La série d'invincibilité de 19 matches de l'Ajax, débutée lors de leur premier match en UEFA Champions League, s'est terminée face au Panathinaikos, en mars 1996, avec un but en fin de match de Krzysztof Warzycha, qui arrachait la victoire 1-0 en demi-finale aller.

• Mike Newell a réalisé le coup du chapeau en neuf minutes, inscrivant le triplé le plus rapide de l'histoire de l'UEFA Champions League, pour aider le Blackburn Rovers FC à battre le Rosenborg BK 4-1. Malgré cette victoire, les champions d'Angleterre en titre terminaient lanterne rouge du Groupe B.

• Le FC Spartak Moskva a remporté son groupe par un écart record : en remportant six victoires, le club russe a terminé avec 11 longueurs d'avance sur le deuxième, le Legia Warszawa. Mais le FC Nantes se montrait trop fort en quarts de finale.

L'AFC Ajax n'était certainement pas le petit poucet de cet affrontement en phase de groupes mais la façon dont il a anéanti le Real Madrid CF, sextuple champion d'Europe, pour s'emparer de la première place du Groupe D fut spectaculaire. Les champions d'Espagne n'ont tout simplement pas trouvé réponse à la vitesse et à l'intelligence de Jari Litmanen, Finidi George et Patrick Kluivert. La seule surprise au coup de sifflet final : que l'Ajax n'ait gagné que de deux buts.

Resté sur le banc en raison d'une blessure lors de la victoire 1-0 de l'Ajax sur Madrid lors de la première journée, Kluivert, alors 19 ans, voulait rattraper le temps perdu au Santiago Bernabéu. Il avait déjà vu un joli lob refusé pour hors jeu quand il trouvait le poteau d'une belle volée alors que Rafael Alkorta éprouvait des difficultés à le contenir. Le coup franc de Litmanen allait également s'écraser sur la barre transversale avant que le ballon ne semble rebondir derrière la ligne. Mais le score était toujours vierge.

Les Merengues pouvaient souffler, eux qui voulaient poursuivre leur spirale gagnante après leur victoire 1-0 sur le Club Atlético de Madrid le week-end précédent, un premier pas dans la bonne direction après un début de saison difficile. Mais cela n'inquiétait pas les tenants de l'UEFA Champions League. Après la pause, l'Ajax se remettait à l'attaque et en milieu de deuxième période, les Néerlandais trouvaient enfin la faille.

L'Ajax menait une contre-attaque formidable à seulement deux contre six ! Kluivert recoupait sur la droite et lançait Litmanen qui marquait après avoir évité le piège du hors-jeu. Onze minutes plus tard, une nouvelle contre-attaque permettait à Marc Overmars de se débarrasser de Luis Enrique et de centrer pour Kluivert qui déviait le ballon au deuxième poteau. "Nous avons été magnifiques, c'était de la grande classe", affirmait Frank de Boer, dans les tribunes à cause d'une blessure. "C'était le meilleur Ajax possible."

Stars

  • Raúl González

    Lorsque le Club Atlético de Madrid a réduit son centre de formation en 1992 pour faire des économies, le club ne savait pas combien cette décision allait lui coûté cher. L'attaquant Raúl González a été accueilli à bras ouverts par le Real Madrid CF, et lorsqu'il est parti 18 ans, 740 matches et 323 buts plus tard, il avait aidé les Merengues à remporter trois titres d'UEFA Champions League et six couronnes de Liga. Buteur émérite, il a également fait trembler les filets 44 fois en 102 sélections pour l'Espagne.

  • Laudrup

    Laudrup a manqué le sacre du Danemark à l'EURO 92 à cause d'un exil qu'il s'était imposé, mais il a remporté plus que sa part de trophées en clubs, notamment avec le FC Barcelona, la Juventus, le Real Madrid CF et l'AFC Ajax. C'est Johan Cruyff qui résumait le mieux combien l'élégant milieu de terrain était respecté : "Lorsque Michael joue comme dans un rêve, une illusion magique, déterminé à démontrer l'étendue de son talent, personne au monde ne s'en approche."

  • Kluivert

    Meilleur buteur de l'histoire des Pays-Bas, Kluivert était au cœur de la génération dorée de l'AFC Ajax dans les années 1990. Il a inscrit le but de la victoire en finale de l'UEFA Champions League 1994/95 et remporté deux titres de champion avec le club de sa ville natale, avant de rejoindre l'AC Milan puis le FC Barcelona. Célèbre pour ses prouesses aériennes, Kluivert a remporté des trophées avec le Barça et le PSV Eindhoven avant que des blessures au genou ne le forcent à prendre sa retraite sportive.

Que s'est-il passé ensuite ?

• Le Real Madrid CF battait le Grasshopper-Club pour donner rendez-vous à la Juventus en quarts de finale. Alessandro Del Piero et Michele Padovano marquaient à Turin pour mettre fin à l'aventure des Espagnols après une victoire 1-0 au match aller.

• L'AFC Ajax s'imposait sur le BV Borussia Dortmund et le Panathinaikos FC et atteignait la finale contre la Juventus. Fabrizio Ravanelli et Jari Litmanen trouvaient le chemin des filets au Stadio Olimpico (1-1), avant que la Juve ne triomphe 4-2 aux tirs au but.

• L'Ajax poursuivait sa domination nationale en remportant un troisième titre de champion des Pays-Bas de suite mais au début de la saison 1997/98, Louis van Gaal, Edgar Davids, Marc Overmars, Patrick Kluivert et Michael Reiziger étaient tous partis.

• Le Real Madrid s'habituait à la défaite au cours d'une saison à mettre aux oubliettes où les Madrilènes terminaient sixièmes de la Liga et ne se qualifiaient pour aucune compétition européenne. Son voisin du Club Atlético de Madrid réalisait le doublé.

• Quatre ans plus tard, Litmanen et Kluivert évoluaient en Espagne avec le FC Barcelona. Kluivert jouait même un rôle clé en offrant le titre aux Catalans, devant Madrid en 1998/99.

Venez en parler

  • © 1998-2014 UEFA. Tous droits réservés.
  • Les désignations CHAMPIONS LEAGUE et UEFA CHAMPIONS LEAGUE, le logo et le trophée de l’UEFA Champions League ainsi que les logos de la finale de l’UEFA Champions League sont protégés en tant que marques et/ou droits d’auteur de l’UEFA. Toute utilisation de ces marques déposées à des fins commerciales est interdite. L’utilisation de la plate-forme UEFA.com implique que vous acceptez les Conditions générales et les Dispositions en matière de vie privée.