Liverpool et Gerrard ravissent Anfield

Anfield, Liverpool – 10/03/2009 – Huitièmes de finale
Liverpool
Liverpool
Torres 16 Gerrard 28 (P), 47 Dossena 88
4 - 0
Real Madrid
Real Madrid
Maître tacticien

"Liverpool a été excellent et méritait de passer. Ils étaient trop bons." Juande Ramos

2008/09

• Joseba Llorente a marqué le deuxième coup du chapeau le plus rapide en Champions League (17 minutes) lors de la victoire du Villarreal CF 6-3 contre le champion du Danemark de l'Aalborg BK, lors de la 3e journée.

• La victoire du FC Bayern München 12-1 sur l'ensemble des deux matches contre le Sporting Clube de Portugal en 8e de finale a été la double confrontation la plus prolifique de la compétition.

• Les Chelsea FC et Liverpool FC ont réussi le deuxième nul 4-4, en quart de finale retour. Les Hamburger SV et Juventus étaient les premiers, en phase de groupes 2000/01.

Le Liverpool FC s'est qualifié pour les quarts de finale de l'UEFA Champions League dominant pour la deuxième fois en deux matches le Real Madrid CF (4-0). Pour son 100e match européen, Steven Gerrard, le capitaine des Reds, a marqué un doublé.

Le round d'observation n'étant pas une spécialité de la Mersey surtout devant le kop d'Anfield, la rencontre, qui n'a pas brillé par son suspense, manquait de basculer dès la 4e minute. Après un arrêt du bout du pied devant Fernando Torres, incertain avant la rencontre, Iker Casillas sauvait la Maison Blanche en détournant sur sa barre une frappe de Javier Mascherano. Ce n'était que reculer pour mieux tomber pour le Real, dont la défense fébrile se faisait piéger dès l'action suivante. Sans conviction, Fábio Aurélio envoyait une chandelle vers la surface. Tandis que Fabio Cannavaro loupait son intervention devant Torres, celui-ci parvenait aussi à écarter Pepe avant de prendre appui sur Dirk Kuyt puis de tromper un autre vainqueur de l'UEFA EURO 2008 du pied droit à bout portant (1-0, 16e).

Au fond, cette ouverture du score ne changeait guère la donne pour le Real, qui devait marquer pour passer. À partir de ce but anglais, il fallait juste le faire deux fois. Certes, aucune équipe n'avait réussi cet exploit en s'imposant à Anfield depuis le SL Benfica, le 8 mars 2006, mais cela semblait du domaine du possible pour le champion d'Espagne. En revanche, la mission se corsait singulièrement, quand Gabriel Heinze touchait le ballon du bras dans sa surface, en luttant avec Álvaro Arbeloa. Du point de penalty, Gerrard ne ratait pas l'occasion d'inscrire son 6e but dans la compétition pour rejoindre l'attaquant du FC Porto Lisandro Lopez et celui du FC Bayern München Miroslav Klose, au sommet du classement des buteurs, pour son 100e match européen (2-0, 28e).

Au cours de cette première période, le Real aussi aurait pu mener. Car Iker Casillas n'était pas le seul gardien espagnol à briller. Pepe Reina s'interposait deux fois devant un bouillant Wesley Sneijder. Malheureusement, à l'image d'Arjen Robben, qui sortait à la pause, les Castillans ne parvenaient pas à hausser leur niveau de jeu à la reprise, assommés peut-être, par le deuxième but de Gerrard. Steevie G se trouvait, pour le marquer, à la réception d'un centre de Ryan Babel, suite à un débordement du Néerlandais sur la gauche. Gerrard ne laissait aucune chance Casillas. L'international anglais aurait pu même marquer un triplé, s'il n'avait pas trouvé sur son chemin les gants du gardien espagnol, sur une superbe frappe, à la 54e minute.

Sans réel enjeu autre que l'honneur espagnol, présent d'ailleurs autant dans un camp que dans l'autre, la partie baissait d'intensité. Anfield ne se levait que pour applaudir les sorties de Gerrard et Torres, remplacé par Andrea Dossena, qui marquait en contre le 4e but de la soirée 4 minutes plus tard (4-0, 88e). Les Scousers, qui se tournent maintenant vers un sommet de Premier League contre le Manchester United FC, peuvent rêver d'une sixième coupe aux grandes oreilles.

Stars

  • Torres

    Héros du Club Atlético de Madrid, Fernando Torres a aussi atteint ce statut au Liverpool FC qu'il a rejoint à l'été 2007. Il y a marqué 65 buts en 102 matches de championnat avant de partir au Chelsea FC moyennant 60 M€ d'indemnité. Avec l'Espagne, il a été champion d'Europe et du monde.

  • Gerrard

    Homme d'un seul club et capitaine du Liverpool FC, Gerrard est une légende sur les bords de la Mersey où sa passe et ses coups de pied arrêtés ont fait gagner de nombreux matches, à commencer par la finale de l'UEFA Champions League en 2005. Il fut désigné joueur de club de l'année UEFA. Pilier de l'équipe d'Angleterre, il a également remporté deux FA Cups, deux Super Coupes de l'UEFA et la Coupe UEFA.

  • Casillas

    Casillas a toujours été titulaire dans le but du Real depuis qu'il a fait ses débuts à 18 ans, en septembre 1999. Il est double vainqueur de l'UEFA Champions League et quadruple champion d'Espagne. Avec son équipe nationale, il a remporté l'UEFA EURO 2008 et la Coupe du Monde de la FIFA deux ans plus tard. Il est devenu le troisième joueur espagnol à plus de 100 sélections.

Que s'est-il passé ensuite ?

• Rafael Benítez prolongeait pour cinq ans son contrat avec Liverpool neuf jours après la victoire sur le Real Madrid CF. Il quittait le club de la Mersey en juin 2010, remplacé par Roy Hodgson puis Kenny Dalglish.

• Liverpool était éliminé au tour suivant par le Chelsea FC pour la deuxième année consécutive avec une défaite 3-1 à Anfield et un nul 4-4 à Londres.

• Les Red terminaient à la deuxième place de la Premier League, à quatre points du Manchester United FC, qui égalait leur record de 18 titres dans le championnat anglais.

• Juande Ramos quittait Madrid six mois plus tard après une série de cinq défaites des Merengues qui terminaient la saison à neuf points du FC Barcelona.

• Madrid – pour la 6e saison de rang – était éliminé en 8e de finale aussi en 2009/10. Liverpool était éliminé en phase de groupes et atteignait les demi-finales de l'Europa League.

Venez en parler

  • © 1998-2014 UEFA. Tous droits réservés.
  • Les désignations CHAMPIONS LEAGUE et UEFA CHAMPIONS LEAGUE, le logo et le trophée de l’UEFA Champions League ainsi que les logos de la finale de l’UEFA Champions League sont protégés en tant que marques et/ou droits d’auteur de l’UEFA. Toute utilisation de ces marques déposées à des fins commerciales est interdite. L’utilisation de la plate-forme UEFA.com implique que vous acceptez les Conditions générales et les Dispositions en matière de vie privée.