Brême se relance en surprenant Madrid

Weserstadion, Brême – 28/11/2007 – Phase de groupes
Bremen
Bremen
Rosenberg 5 Sanogo 40 Hunt 58
3 - 2
Real Madrid
  • Robinho 14
  • Van Nistelrooy 71
Real Madrid
Palpitations

"Nous savions que nous avions une chance de transformer un rêve en réalité, mais nous ne nous attendions pas à le faire de cette manière." Thomas Schaaf

2007/08

• Le Liverpool FC a battu le Beşiktaş JK 8-0 à Anfield lors de la 4e journée, ce qui reste la plus large victoire de l'histoire de la compétition. La journée précédente, l'Arsenal FC avait dominé le SK Slavia Praha sur le score de 7-0.

• À 43 ans et 253 jours, le gardien de la S.S. Lazio Marco Ballotta est devenu le plus vieux joueur à disputer un match d'UEFA Champions League, lors de la défaite 3-1 de son équipe face au Real Madrid CF en sixième journée.

• Le Manchester United FC a battu Barcelone 1-0 en demi-finale retour, signant son 12e succès de rang à domicile. La saison suivante, en première journée de la phase de groupes, le Villarreal CF a empêché les Mancuniens de porter cette série à 13 unités.

Le Werder Bremen se redonne de l'espoir dans le Groupe C de l'UEFA Champions League après sa victoire 3-2 sur le Real Madrid CF. Les Espagnols n'ont pas réussi à accrocher le point nécessaire pour assurer leur qualification.

Le Werder doit encore aller s'imposer en Grèce contre l'Olympiacos CFP pour passer la phase de groupes tandis que Madrid peut se contenter d'un nul à domicile contre la S.S. Lazio. Les Allemands peuvent remercier Markus Rosenberg, Boubacar Sanogo et Aaron Hunt tandis que Robinho et Ruud van Nistelrooy ont réduit l'écart pour les visiteurs au cours d'une rencontre intense.

Avec autant d'enjeu dans cette rencontre, le Werder était furieux à l'idée de perdre le milieu de terrain Tim Borowski, blessé à l'aine avant le match. Mais c'est en fait le Real qui pâtissait de l'absence de Fabio Cannavaro, malade, lorsque la défense centrale, formée de Pepe et de Christoph Metzelder, se montrait inerte après cinq minutes de jeu. Sur un centre côté droit de Clemens Fritz, le ballon rebondissait sur l'épaule de Sanogo avant que Rosenberg ne trompe Iker Casillas.

Les visiteurs égalisaient rapidement. Marcelo récupérait un ballon au milieu du terrain et lançait Robinho sur le flanc gauche. L'excellent Brésilien repiquait au centre et alors que Per Mertsesacker s'apprêtait à tacler, il envoyait un somptueux tir brossé dans la lucarne des buts de Christian Vander (14e).

La partie baissait ensuite d'intensité et il fallait attendre la 40e minute pour voir le Werder reprendre l'avantage. Rosenborg passait Fernando Gago, évitait le tacle de Metzelder et lançait l'Ivoirien Sanogo qui envoyait une magnifique volée dans les filets madrilènes.

Au retour des vestiaires, les hommes Thomas Schaaf repartaient à l'assaut et Casillas sauvait sur sa ligne. De l'autre côté, Van Nistelrooy reprenait un centre de Robinho à côté (57e). Ce raté était d'autant plus rageant que 120 secondes plus tard, Hunt, de retour après une longue blessure au genou, trompait Casillas venu à sa rencontre. Madrid avait le dernier mot puisque Van Nistelrooy trompait Vander d'une pichenette à 19 minutes de la fin mais trop tard.

Stars

  • Mertesacker

    Icontournable en club et en équipe nationale, Mertesacker était partie intégrante des équipes d'Allemagne qui terminaient troisièmes dans les Coupes du Monde de la FIFA 2006 et 2010. Il disputait aussi l'intégralité de toutes les rencontres de l'Allemagne jusqu'en finale de l'UEFA EURO 2008 où l'Espagne gagnait. L'imposant arrière central était à nouveau déçu l'année suivante en finale de la Coupe UEFA avec le SV Werder Bremen, mais se consolait avec la Coupe d'Allemagne.

  • Van Nistelrooy

    Meilleur buteur de l'UEFA Champions League à trois reprises, le record de Van Nistelrooy (12 buts) dans une seule saison n'a été égalé que par Lionel Messi en 2010/11. L'attaquant néerlandais a été le meilleur buteur du championnat d'Eredivisie, en Premier League et en Liga espagnole. Il a remporté des titres avec le PSV Eindhoven, le Manchester United FC et le Real Madrid CF.

  • Robinho

    Malgré trois saisons, et deux titres de champion, au Real Madrid CF, Robinho s'est révélé aux yeux du public lors de son transfert pour 40 M€ au Manchester City FC en 2008. Une saison mitigée en Angleterre, ponctuée par un prêt dans son premier club, le Santos FC, le conduisait finalement à l'AC Milan, où il remportait la Serie A en 2010/11 pour sa première saison au club.

Que s'est-il passé ensuite ?

• Madrid remportait le Groupe C grâce à une victoire 3-1 sur la S.S. Lazio à la 6e journée, tandis qu'une défaite 3-0 à l'Olympiacos FC reléguait Brême à la 3e place, qualificative pour la Coupe UEFA.

• Les Merengues s'inclinaient 4-2 sur l'ensemble des deux matches face à l'AS Roma en 8es de finale, quatrième élimination d'une série de six à ce stade de la compétition.

• Madrid se reprenait pour remporter son 31e titre en Liga avec huit points d'avance. Mais à la fin de l'année, l'entraîneur Bernd Schuster quittait le club pour être remplacé par Juande Ramos.

• Robinho signait au Manchester City FC le dernier jour du mercato 2008 pour un montant record en Angleterre de 40 M€. Mais il ne parvenait pas à s'imposer et rejoignait l'AC Milan deux ans plus tard.

• Thomas Schaaf menait son équipe de toujours, Brême, en finale de la Coupe UEFA 2009 à Istanbul, où les Allemands s'inclinaient 2-1 après prolongation face aux Ukrainiens du FC Shakhtar Donetsk.

Venez en parler

  • © 1998-2014 UEFA. Tous droits réservés.
  • Les désignations CHAMPIONS LEAGUE et UEFA CHAMPIONS LEAGUE, le logo et le trophée de l’UEFA Champions League ainsi que les logos de la finale de l’UEFA Champions League sont protégés en tant que marques et/ou droits d’auteur de l’UEFA. Toute utilisation de ces marques déposées à des fins commerciales est interdite. L’utilisation de la plate-forme UEFA.com implique que vous acceptez les Conditions générales et les Dispositions en matière de vie privée.