Bâle se fait peur mais coiffe Liverpool

St. Jakob-Park, Bâle – 12/11/2002 – Phase de groupes
Basel
Basel
Rossi 2 Giménez 22 Atouba 29
3 - 3
Liverpool
  • Murphy 61
  • Šmicer 64
  • Owen 85
Liverpool
Occasions à la pelle

"Si le match avait duré cinq minutes de plus, Bâle aurait perdu." Gérard Houllier

2002/03

• Le RC Deportivo La Coruña battait le FC Bayern München lors de la 1re journée pour mettre un terme à une invincibilité bavaroise de 29 matches à domicile dans la compétition. Cette série remontait à décembre 1997 et une défaite 1-0 face à l'IFK Göteborg.

• L'édition 2002/03 a établi un record, avec 44 matches nuls, dont trois 3-3 lors de la 6e journée. Le plus spectaculaire était réussi par le Liverpool FC, qui était revenu au score après avoir été mené 3-0 par le FC Basel 1893 à la pause. Ça ne serait pas la dernière fois...

• Le club grec de l'AEK Athens FC terminait la phase de groupes invaincu, mais sans parvenir à se qualifier, après avoir enchaîné six matches nuls face au Real Madrid CF, à l'AS Roma et au KRC Genk, champion de Belgique.

L'entraîneur du FC Basel 1893 Christian Gross a décrit cette rencontre comme "le match des matches" lors de sa conférence de presse à la veille du choc. Et elle a tenu toutes ses promesses.

Pour le champion de Suisse, le travail était presque fait, avant même la réception du Liverpool FC. Mais le point dont Bâle avait besoin pour se qualifier n'était pas une formalité face à une équipe de cette trempe.

Les hommes de Gérard Houllier avaient besoin d'une victoire pour passer en seconde phase de groupes, et la tâche n'a fait que se compliquer tout au long de cette partie. En effet, la pente semblait encore plus raide après seulement 90 secondes lorsqu'Hakan Yakin déjouait le piège du hors-jeu et contournait Julio Hernán Rossi pour marquer. Emile Heskey tirait sur la barre, mais c'est Bâle qui montrait le plus de motivation.

Et logiquement, avec Yakin au coeur d'un autre beau mouvement, Christian Giménez s'échappait pour battre Jerzy Dudek. Deux puis trois, et la mission improbable devenait mission impossible. Sept minutes plus tard, Dudek repoussait un coup franc dans les pieds de Thimothée Atouba qui ne se faisait pas prier pour marquer.

La défense de Liverpool était aux abois. À l'heure de jeu, Bâle était toujours à 3-0. Danny Murphy réduisait le score d'une belle frappe de l'extérieur de la surface, mais ce sursaut d'orgueil semblait un peu tardif.

Trois minutes plus tard, le public du St Jakob-Park commençait à stresser puisqu'une pichenette de Milan Baroš trouvait Vladimir Šmicer pour le deuxième but des Reds. Michael Owen égalisait sur penalty et les cinq dernières minutes semblaient interminables pour les Suisses qui finalement tenaient bon.

Roy Evans avait une fois déclaré que "Liverpool sans football européen, c'est comme un banquet sans vin". Les Reds pouvaient se consoler avec la Coupe UEFA, tandis que Bâle pouvait se féliciter d'avoir troublé l'ordre naturel, non sans mal.

Stars

  • Hakan Yakin

    Fort de quatre phase finales internationales, auteur de trois buts lors de l'UEFA EURO 2008, l'international suisse Yakin a connu le succès au FC Basel 1893. Ce meneur de jeu très technique est ensuite passé au VfB Stuttgart, au Galatasaray AŞ et dans le club qatari d'Al Gharafa, avant de revenir en Suisse en 2009. Il a ensuite rejoint le FC Luzern où il est entraîné par son frère Murat.

  • Owen

    Doté d'une vitesse vertigineuse, Owen n'avait que 18 ans quand il s'est fait remarquer grâce à son but face à l'Argentine à la Coupe du Monde de la FIFA 1998. Il a inscrit 118 buts en 216 matches de Premier League pour les Reds, et a remporté la FA Cup 2001, avant une saison au Real Madrid CF. Puis il a été touché par de nombreuses blessures lors de ses passages au Newcastle United FC et au Manchester United FC.

  • Šmicer

    Membre de l'équipe de République tchèque finaliste de l'EURO '96, Šmicer s'est révélé au SK Slavia Praha. Il a ensuite rejoint le Liverpool FC en 1999 après un passage au RC Lens. Il a remporté la FA Cup et la Coupe UEFA en 2001. Attaquant polyvalent et rusé, il est devenu un des joueurs préférés d'Anfield en entrant en jeu et en marquant lors de la finale de l'UEFA Champions League 2005 face à l'AC Milan.

Que s'est-il passé ensuite ?

• Le FC Basel 1893 n'a pas passé la seconde phase de groupes et a terminé à égalité avec la Juventus (2e) qui a profité d'une meilleure différence de buts.

• Liverpool a battu l'AJ Auxerre 3-0 sur l'ensemble des deux matches en 8es de finale de la Coupe UEFA, mais a été éliminé en quarts de finale par le Celtic FC (3-1).

• Les Reds faisaient leur retour en Coupe UEFA la saison suivante après avoir terminé à la 5e place de la Premier League. Ils battaient le Manchester United FC en finale de la Coupe de la Ligue.

• Hakan Yakin rejoignait le Paris Saint-Germain FC en juillet 2003 après 43 buts marqués en 131 matches de championnat disputés avec Bâle. Mais son contrat était annulé.

• Rafael Benítez remplaçait Gérard Houllier à Anfield à l'été 2004, remportant l'UEFA Champions League lors de sa première saison, aux tirs au but face à l'AC Milan.

Venez en parler

  • © 1998-2014 UEFA. Tous droits réservés.
  • Les désignations CHAMPIONS LEAGUE et UEFA CHAMPIONS LEAGUE, le logo et le trophée de l’UEFA Champions League ainsi que les logos de la finale de l’UEFA Champions League sont protégés en tant que marques et/ou droits d’auteur de l’UEFA. Toute utilisation de ces marques déposées à des fins commerciales est interdite. L’utilisation de la plate-forme UEFA.com implique que vous acceptez les Conditions générales et les Dispositions en matière de vie privée.